N°2 de MAUCAILLOU MOULIS 2011

Neuf

La Philosophie du Château MAUCAILLOU peut se résumer dans cette maxime : «Grand Cru Classé, ne puis, Cru Bourgeois, ne daigne, Château MAUCAILLOU, suis »  Philippe Dourthe.

Bernard Burtschy 15,5/20

Robert Parker : 78-80

Wine Spectator : 87

Jancis Robinson : 16

Plus de détails

Prix unitaire carton : 15,30 € -

Ce produit n'est plus en stock

15,30 € TTC

Achete aujourd'hui et recevez Mercredi 25 Octobre 2017
  • Frais de livraison estimés :
  • Le Truc Rouge : 12,00 €
  • Le Truc Express : 15,00 €
  • Mondial Relay - Point relais : 5,00 €
Terroir :

Les terroirs qui portent les 63 hectares de vignoble du Château MAUCAILLOU, sont constitués par de belles croupes d’alluvions quaternaires, provenant en grande partie de la nappe graveleuse garonnaise du Güntz, celle qui est à l’origine des Grands Crus Classés du Médoc. C’est cette « grave », à gros cailloux brillants, qui, l’été, réfléchit les rayons du soleil sur les grappes de raisins, favorisant ainsi leur complète maturité, condition essentielle pour la naissance d’un grand vin. La production moyenne par récolte est de 27.000 caisses (324.000 bouteilles) de grand vin, et de 9.000 caisses (102.000 bouteilles) de second vin (N°2 de MAUCAILLOU).  

Vignes et Viticulture:

52% Cabernet Sauvignon, 41% Merlot, 7% Petit Verdot Le ramassage de la vendange est souvent mixte (partie à la main et partie à la machine) selon les parcelles, l’état sanitaire et les conditions météorologiques. Les raisins sont une première fois triés à la vigne. La vendange est ensuite acheminée au cuvier dans des bennes de petite contenance pour éviter tout risque d’écrasement du raisin pendant le transport.  

Vinification :

La vinification est conduite avec la plus grande attention par Philippe DOURTHE, ingénieur œnologue, dans deux cuviers modernes, bénéficiant de la toute dernière technologie. La cuverie, en acier inoxydable, est entièrement thermorégulée de façon à appliquer la méthode particulière que Philippe DOURTHE a mise au point en 1982. Suivant la meilleure tradition, qui n’est plus guère respectée que dans les très Grands Crus, les vins vieillissent dans des barriques de chêne merrain neuf, de provenance soigneusement sélectionnée. Philippe DOURTHE a passé sa thèse d’œnologie sur l’origine et les caractéristiques des chênes merrains dans le monde. C’est aussi l'une de ses passions. 50 à 75% des barriques sont renouvelées à chaque récolte par du bois neuf, selon le millésime et sa capacité à supporter plus ou moins les tanins provenant du chêne neuf d'origine essentiellement française.  

Dégustation :

Le N°2 de Maucaillou 2011 est fidèle au millésime, il est souple, fruité on remarque néanmoins plus de tenue, de structure la bouche est construite sur des tannins élégants serrés. La finale est de persistance moyenne très fruitée et gourmande.  

Potentiel de garde :

2014- 2020 Dégustation Idéale : 2014-2018  

Accords mets et vins :

On peut se permettre de le déguster sur de l'agneau, des viandes rouges, des gibiers, des fromages affinés...

Related Products

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis